Historique

Contenu

Historique

Membres fondateurs :

Prof. Jean-Jacques Monnier (secrétaire de l’association de 1901 à 1945), Prof. Dr. William Haltenhoff (président de l’association de 1901 à 1913), M. Charles Lavater (trésorier de l’association de 1901 à 1902), Mlle Marie Dominicé (présidente du Patronage de 1901 à 1928), Mme Edgar Albrecht-Goy (présidente du Patronage de 1935 à 1941).

1901

3 juillet : constitution de l’association par des aveugles et des amis d’aveugles au Quai de la Poste 10 à Genève sous le nom d’Association suisse pour le Bien des Aveugles.

Elle « récupère » alors une petite bibliothèque de paroisse en braille.

Le premier siège de l’association se situe alors (et jusqu’en 1910) au 9 de la rue des Granges. Il était ouvert au public trois fois par semaine (les lundi, mercredi et samedi de 14 à 16 heures). Il servait également de dépôt pour les articles fabriqués par les aveugles (brosserie, vannerie, lainages, etc.).

1903

Naissance de l’UCBA (organisme faîtier)

1904

20 avril : agrandissement du siège par l’acquisition d’un appartement contigu à l’ancien local. La bibliothèque dispose à cette époque d’une seule pièce.

1906

Dès le 12 septembre : le nouveau local était ouvert tous les jours sauf le jeudi.

1908

13 février : lors de l’AG, constitution du Fonds des Ateliers d’aveugles

1910

L’association déménage à la rue Etienne-Dumont 1, magasins (où sont vendus les articles fabriqués par les aveugles) et bureaux. Les ouvrages de la bibliothèque sont stockés tout en haut de l’immeuble.

1911

A la demande de l’UCBA, l’ABA devient l’Association suisse romande pour le bien des aveugles

Naissance de la FSA (Fédération suisse des aveugles), organisme d’entraide destiné à favoriser la cohésion des intérêts des aveugles. Elle luttera contre tout ce qu’elle considère comme des ingérences de la part des voyants dans toutes les questions que les aveugles peuvent résoudre eux-mêmes.

1926

Le Fonds des ateliers est affecté au projet d’un Foyer pour aveugles âgés et isolés.

1932

L’association loue le 2ème étage à la rue Etienne-Dumont ce qui lui permettra de disposer d’un local plus convenable pour les livres de sa bibliothèque.
Des travaux sont entrepris pour permettre de loger tous les services.

Les premiers pensionnaires s’installent au Foyer.

1936

L’ABA devient l’Association pour le Bien des Aveugles, à Genève

1945

Agrandissement du Foyer. Sa capacité d’accueil passe de 15 à 21 personnes.

1951

L’association s’installe au 34 de la place du Bourg-de-Four, lieu qu’elle occupe encore aujourd’hui. 1ère phase d’aménagement de la bibliothèque par l’architecte Paul Waltenspühl.

1955

Création du Service du Livre parlé

1970

Le Patronage devient le Service social de l’ABA.

Agrandissement de la bibliothèque qui est surélevé d’un étage.

1971

Naissance du Service des cassettes

1973

L’association introduit l’ergothérapie dans le Service social. Débuts des consultations basse vision.

1977

Création d’un foyer de jour dans le nouveau grand Foyer ouvert aux bénéficiaires du Service social et aux résidents. Il offre, entre autres, des cours de locomotion, de connaissances des moyens auxiliaires et des contacts entre les personnes déficientes visuelles.

1980

Réorganisation du Service social. Le nombre de dossiers explose.

1990

Le Service social devient le Service pour handicapés de la vue (SHV).

1998

Début du prêt informatisé des ouvrages.

Équipement d’un studio de prise de son numérique.

2000

Développement du site pour le prêt multimédia sur Internet.

Le SHV prend le nom de Centre d’Information et de Réadaptation (CIR).

Retourner à l'accueil