Newsletter No. 20

1. Réorganisation du CIR

Le Centre d’Information et de Réadaptation, un service de l’ABA, conduit depuis 1991 par Mme Jacqueline Dubath se réorganise avec, comme priorité absolue, un recentrage sur les besoins des clients et les rôles professionnels. Un organigramme simplifié, une communication transversale fluide et une flexibilité dans les horaires offrent aux collaboratrices et collaborateurs des conditions de travail optimales pour mener à bien la mission de l’ABA, à savoir le maintien de l’autonomie et l’amélioration de la qualité de vie de la personne aveugle ou malvoyante.

M. Daniel Nicolet, ergothérapeute spécialisé en basse-vision et en locomotion, a été nommé responsable adjoint du CIR depuis le 1er mai 2015. Il a pris en charge la conduite des opérations pour toutes les prestations sociales et les prestations d’ergothérapie. Nous le félicitons pour cette nomination et le remercions pour son engagement sans faille.

Louis Moeri, directeur de l’ABA

2. Choisir le bon éclairage à l’arrivée de l’automne

Les jours qui raccourcissent sont propices à aborder la question de la lumière artificielle. D’une manière générale, les besoins en éclairage des personnes malvoyantes sont plus importants. Agir sur la qualité de l’environnement visuel vise à augmenter le confort, la sécurité et la visibilité. Une amélioration des sources lumineuses est indispensable à une utilisation efficace de certains moyens grossissants, tels que les lunettes-loupes.

L’analyse de l’impact de l’éclairage dans l’environnement est une part essentielle du travail de basse-vision, réalisée par les ergothérapeutes spécialisés du CIR. Les essais individualisés sur le lieu d’activité permettent de proposer des ampoules et des lampes spécialement sélectionnées. Un éclairage optimal répond aux besoins de la personne malvoyante ; ni trop faible, ni trop fort, homogène et non éblouissant. De plus, la couleur de la lumière et son orientation sont des paramètres importants pour faciliter la réalisation des activités habituelles, telles que la lecture, la prise des repas, les soins personnels, les déplacements,…

3. « Un auteur, des voix » à la bibliothèque de la Cité

Ces rencontres avec un auteur sont le fruit de la collaboration entre la bibliothèque de la Cité et la Bibliothèque Braille Romande et livre parlé (BBR). "Un auteur, des voix" permettra au public des bibliothèques municipales, aux lectrices et lecteurs bénévoles de la BBR qui prêtent leur voix et aux personnes aveugles et malvoyantes de partager leur commune passion : la lecture.

La première rencontre aura lieu le mardi 8 septembre de 17h à 19h à la bibliothèque de la Cité à Genève avec Joseph Incardona, auteur genevois de romans policiers. La seconde date est fixée au mardi 10 novembre 2015. Pour connaître les dates des futures rencontres, ainsi que le nom de l'auteur avec lequel vous pourrez faire personnellement connaissance, nous vous invitons à visiter notre site internet www.abage.ch.

4. Age man, être vieux, c’est comment ?

Tous les collaborateurs du Foyer du Vallon ont fait l’expérience du poids des ans en revêtant le costume d’« Age Man », dispositif prêté par Curaviva, association faîtière des homes et institutions sociales, qui permet de simuler différentes difficultés fonctionnelles et sensorielles que vivent des personnes âgées au fil des jours.

Chacun a testé ce que cela impliquait au quotidien. Des difficultés pour se déplacer, pour communiquer, pour trouver une information. Un ralentissement général, une grande fatigue, un découragement, un besoin de tranquillité. Pour certains, l’envie très rapide de demander de l’aide. Pour d’autres, une tendance à s’énerver et à râler. Pour d’autres encore, l’envie de s’isoler, de renoncer, de baisser les bras... Pas évident de se sentir dépendant.

Et après ? Sur la base de l’expérience, une réflexion sera proposée, pour revisiter ensemble les attitudes professionnelles et les propositions d’accompagnement auprès des résidants.

5. Les livres adaptés les plus demandés cet été à la BBR

Livres parlés

  1. Comme un chant d'espérance / Jean d' Ormesson
  2. La cascade des loups / Antonin Malroux
  3. Elle & lui / Marc Levy
  4. La grotte aux loups / André Besson
  5. Tu me manques / Harlan Coben
  6. La vérité et autres mensonges / Sascha Arango
  7. La prisonnière de Venise / Valeria Montaldi
  8. Le fils du vent / Henning Mankell

Livre en braille

  1. On ne vit qu'une fois / Patrick Pelloux
  2. La trahison d'Einstein / Éric-Emmanuel Schmitt
  3. Comme un chant d'espérance / Jean d' Ormesson
  4. Les chênes d'or / Christian Signol
  5. Les autres, c'est rien que des sales types / Jacques André Bertrand
  6. Mes contes de Perrault / Tahar Ben Jelloun
  7. Cette vie ou celle d'après / Christian Signol
  8. Réparer les vivants / Maylis de Kerangal

6. Actualité

Le 14 octobre, veille de la Journée internationale de la Canne Blanche, inauguration officielle du Centre de Compétences en Accessibilité (CCA), le nouveau service de l’ABA. Un mini symposium donnera la parole à quelques partenaires pour évoquer les différentes facettes de l’accessibilité.

7. Le saviez-vous ?

L'Association Valentin Haüy à Paris offre à la vente plus de 3'000 partitions en braille musical. Pour accéder à ces documents se connecter à l'adresse www.avh.asso.fr/imprimerie/catalogue/. En Suisse, vous trouverez également des partitions en braille à la SBS-Zürich www.sbs.ch/verkauf/blindenschrift/.


L’ABA vous informe - NL 20
Nos projets se réalisent grâce à vos dons
CCP 12-872-1
M e r c i