Newsletter No. 8

Sommaire

  1. Conférence d’automne organisée par l’ABA
  2. CIR/ABA, une aide pour renouer avec les activités du quotidien
  3. Foyer du Vallon : un accompagnement au service du résidant
  4. La Bibliothèque (BBR/ABA) et la documentation sur la « vie pratique »
  5. Les livres adaptés les plus demandés ces trois derniers mois à la BBR
  6. Le saviez-vous?

1. Conférence d’automne organisée par l’ABA

Le 20 septembre 2012, la conférence sur le thème :

Vivre au quotidien avec la DMLA, en 2012 l’ABA vous accompagne

se tiendra à l’Auditoire de la fédération des entreprises romandes (FER), rue de Saint-Jean 98, 1201 Genève

Programme détaillé :

17h30 Accueil, exposition et démonstration de moyens auxiliaires en présence d’utilisateurs malvoyants
18h30 Conférence :
  Dr M. Matter, président des ophtalmologues genevois, membre du comité de l’ABA
  Mme M.-P. Christiaen, ergothérapeute au CIR/ABA, spécialiste en basse vision
19h30 Verre de l’amitié

Entrée libre - Réservez la date !
Pour faciliter l’organisation, s’inscrire au siège de l’association et Indiquer le nombre de personnes
par téléphone : 022 317.79.19 ou
par mail : aba@abage.ch

Le financement de la manifestation est entièrement couvert par un généreux donateur conseillé par CARIGEST SA.

2. CIR/ABA, une aide pour renouer avec les activités du quotidien

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est l’atteinte la plus fréquente dans la population connue du CIR. L’approche proposée par les collaborateurs peut contribuer à minimiser les gênes rencontrées et favoriser le maintien des activités habituelles.

Laissons la parole au témoignage d’une bénéficiaire des prestations du CIR :
[…] Depuis 6 mois, j’ai été vue régulièrement. Que ce soit au moment de la première entrevue avec l’assistante sociale, ou par les contacts avec les différentes personnes du secrétariat, sans oublier le plus important, avec les ergothérapeutes. Chaque intervention a répondu favorablement à mes besoins du moment. J’ai bénéficié des compétences professionnelles très spécialisées, mais aussi de l’écoute, de l’empathie, de la disponibilité, avec le respect de mon rythme d’évolution face à mon handicap, tout en étant guidée le plus naturellement possible sur une route faite d’obstacles, qui se font de moins en moins importants avec les moyens adéquats mis à ma disposition.

Ainsi ce quotidien parfois déroutant, si ambivalent selon les moments, se glisse peu à peu dans une nouvelle « normalité » qu’il devient plus facile d’intégrer en changeant mon regard sur le positif de la situation.[…] M.M. juillet 2012

3. Foyer du Vallon : un accompagnement au service du résidant

Comment faciliter l’adaptation d’un nouveau résidant par un accompagnement efficace et attentif, une préoccupation commune à tous les services.

« La compétence du savoir-faire, la patience de laisser faire et la sagesse de ne pas faire. »

L’entrée en EMS est une étape difficile, plus encore lorsque les personnes âgées sont atteintes de déficit visuel et perdent leurs repères en s’installant dans de nouveaux espaces de vie.

Au Foyer du Vallon, l’accompagnement des résidants atteints de DMLA implique les collaborateurs de tous les services ainsi que les bénévoles. En plus de l’adaptation architecturale et des suivis individualisés, une sensibilisation à la « basse-vision » est proposée en ergothérapie à chaque intervenant pour aider à mieux comprendre et accompagner les résidants. Il peut s’agir d’adapter la communication, de recourir à une technique de guide, de respecter les repères dans la chambre, d’aider dans le travail de deuil…

Les nouveaux arrivants apprennent à surmonter les difficultés rencontrées lors des déplacements. Au restaurant, les places des convives sont définies, les mets sont présentés dans de la vaisselle adaptée, sur des sets de table contrastés, la position des aliments dans l’assiette est précisée par le personnel d’hôtellerie lors de chaque service.

Une règle incontournable : « chaque chose à sa place », des locaux communs aux chambres des résidants, afin de permettre à chacun de se déplacer seul ou accompagné, en toute sécurité.

4. La bibliothèque (BBR/ABA) et la documentation sur la « vie pratique »

La collection de livres adaptés de la bibliothèque ne se limite pas aux ouvrages de littérature ou aux documentaires mais contient aussi des ouvrages sur la « vie pratique » couvrant de nombreux domaines : recettes de cuisine, développement personnel, nutrition, médecine alternative, etc.

Pour tout renseignement et inscription, contactez le Service du Prêt de la BBR au 022.317.79.01.

5. Les livres adaptés les plus demandés ces trois derniers mois à la BBR

Livres Parlés

  1. Zoom sur Plainpalais ; Corinne Jaquet
  2. La nuit de tous les dangers ; Ken Follett
  3. America, America ; Elia Kazan
  4. La mort de Belle ; Georges Simenon
  5. Qui a tué Toutankhamon ? ; James Patterson
  6. Cette nuit-là ; Linwood Barclay
  7. L'œil du tsar rouge ; Sam Eastland
  8. Secrets d'histoire ; Stéphane Bern
  9. Les orfèvres de Millau ; Jean-Jacques A. Chappuis
  10. La nuit de Skyros ; Patrick Cauvin

Livre en braille

  1. Ces impossibles français ; Louis-Bernard Robitaille
  2. Mémoires [1] : Chaque pas doit être un but ; Jacques Chirac
  3. Les facteurs émotionnels dans le développement des enfants et adolescents gravement handicapés de la vue ; Juan Manzano, Suzanna Joliat
  4. Molière, chef de troupe ; Francis Perrin
  5. Tous ruinés dans dix ans ? dette publique, la dernière chance ; Jacques Attali
  6. Nos séparations ; David Foenkinos
  7. Quelles énergies pour demain ? ressources : 94 questions à Christian Ngô, physicien ; Christian Ngô
  8. Lait de vache : blancheur trompeuse : méfiez-vous des faux amis ! ; Anne Laroche-de Rosa
  9. Les randonneurs ; André Besson
  10. L'annonce du handicap : aspects éthiques ; Timothy W. Harding

6. Le saviez-vous ?

Depuis 2007, l’ABA, en partenariat avec la Fédération Genevoise des Etablissements Médico-sociaux (FEGEMS), a mis en place le dispositif de Formation-Action Basse-vision en EMS pour améliorer la prise en compte des déficits visuels des résidants.

Dans une approche pluridisciplinaire, des collaborateurs de 27 établissements ont été sensibilisés. Un projet de publication du matériel didactique développé dans ce cadre est en cours.


Soutenez notre action et faites un don
CCP 12-872-1