Newsletter No 2

Sommaire

  1. Mot d'une abonnée de la BBR
  2. Congrès
  3. La Gazette du Foyer
  4. Symposium ABA
  5. Séances à thèmes 
  6. Top-10 BBR
  7. "Le saviez-vous ?" 

I. Mot d'une abonnée de la BBR

"Merci à toute l'équipe du livre parlé, pour son accueil et sa patience et sa bonne humeur.
Merci aux bénévoles donneurs de voix qui font don de leur temps pour améliorer le nôtre.
Bonne année à tous."

Madame B.

II. Congrès CURAVIVA

Eclairage adapté: l'ABA a été invitée par l’organisation faîtière des institutions à effectuer une intervention consacrée à l’importance de l’éclairage adapté en EMS.

Une centaine de personnes, parmi les 1200 participants au congrès, a assisté à cette conférence. Ce fut l’occasion de partager l’expérience genevoise, mise en place sur la base des résultats de l’étude Voir en EMS.

La présentation illustrée peut être consultée dans les pages en français du site www.congress.curaviva.ch. La thématique de l’adaptation de l’environnement était également abordée par M. Felix Bohn, du Centre suisse de la construction adaptée, et M. Hans W. Wahl de l’université de Heidelberg.

Lors des demandes de conseils des EMS, nous avons pu constater combien l’application des normes, comme MINERGIE, conduit à des situations discriminantes pour les personnes malvoyantes. Les valeurs appliquées sont insuffisantes pour les besoins spécifiques des résidants et des soignants en EMS.

L’importance d’un éclairage adapté et la diffusion des principes est une préoccupation du CIR, tant pour les personnes qui vivent à domicile ou qui travaillent, que pour celles qui vivent en EMS. L’installation d’un éclairage adapté facilite la réalisation des activités de précision, la fluidité du geste et la sécurité dans les déplacements.

Le besoin en éclairage augmente avec l’avancée en âge ; l’adaptation des lieux est une forme de prévention qu’il importe de faire largement découvrir.

III. La Gazette du Foyer

En 2011, après une première période créative de deux ans, le Foyer du Vallon souhaite améliorer la qualité de sa " Gazette ".

Un nouveau comité de rédaction a été mis en place afin de décharger partiellement l’équipe d’animation. Les résidants sont naturellement associés à ce travail de préparation. Chaque sujet est traité dans le respect des personnes concernées et avec leur accord.

La présentation de la Gazette sera également revue, en associant nos ergothérapeutes à cette démarche. Couleurs, contrastes, marges, espacements, grandeurs des caractères utilisés et disposition des textes et photos devraient mieux répondre aux souhaits et aux besoins des lecteurs.

Cette Gazette est trimestrielle et s'adresse aux résidants, à leurs familles, leurs proches et aux amis du Foyer du Vallon.

IV. Symposium ABA (1901-2011)

Pour célébrer ses 110 ans, l'ABA organise, en collaboration avec l'Institut de la Vision à Paris, un symposium entièrement consacré au déficit visuel et à la réadaptation.

Cet événement, qui aura lieu à Genève (auditoire Jenny aux HUG) les 21, 22 et 23 septembre 2011, est organisé par le Dr André Assimacopoulos, Président de l'ABA, et le Professeur Avinoam Safran, spécialiste en ophtalmologie et chirurgie ophtalmologique.

Ce symposium sera l'occasion unique de communiquer sur les progrès de la médecine et sur les nouvelles technologies dans ce domaine particulier. Il permettra également de répondre aux interrogations liées à l'intégration socio-professionnelle et à l'augmentation croissante du déficit visuel auprès d'une population vieillissante.

Les recherches scientifiques de pointe et les techniques de réadaptation seront abordées, centrées sur la personne aveugle ou malvoyante, soulignant le rôle de son entourage et l'importance de la dimension affective.

Une soirée "grand public" traitera plus spécifiquement des principaux développements dans le traitement des affections rétiniennes dégénératives et du rôle de la réadaptation (conférence du professeur José-Alain Sahel, qui dirige l'Unité Inserm "Physiopathologie cellulaire et moléculaire de la rétine" à l'Institut de la Vision à Paris). Cette soirée sera aussi l'occasion de découvrir l'étonnante exposition du photographe Cyril Kobler, qui base sa démarche sur des descriptions d'ami(es) racontées par une personne aveugle.

V. Séances à thèmes

Quatre rencontres ont eu lieu de novembre 2010 à janvier 2011 sur le thème de l’" Accès à la culture ", réunissant en tout 37 personnes malvoyantes. Le Directeur de l’ABA a pris part, à titre exceptionnel, à une séance.

La préparation du thème à révélé la palette d’activités artistiques potentiellement accessibles à Genève pour les personnes ayant un handicap et pour les personnes âgées. Il existe actuellement la volonté de permettre un accès " tout public " à la culture, affichée par la Ville de Genève (consulter notamment la brochure "Handicap et culture").

Du côté des participants, nous avons été frappés par la diversité des représentations, la richesse des intérêts et des activités artistiques de chacun et du ton poétique qu'ont pris ces séances. Les personnes sont venues davantage pour partager leurs expériences que pour chercher des informations. Plusieurs d’entre elles exercent par ailleurs une activité artistique.

Ces rencontres ont aussi mis en lumière l’importance et le succès des livres parlés, diffusés par la BBR notamment. L’utilisation de moyens techniques usuels mais aussi de technologies récentes (appareil de lecture, lunettes-loupes, audio-guide, Internet, iPad…) ont été cités comme des moyens d’accès courants à la culture.

Les difficultés liées aux déplacements (pour se rendre au théâtre, au cinéma, à des conférences, etc.) constituent un frein à la participation aux activités culturelles. Malgré tout, nous avons récolté une foule de témoignages reflétant le dynamisme et la volonté des participants de bénéficier de l’offre existante, ainsi que leurs efforts pour dépasser les difficultés liées à la vue.

Un participant a dit: "J’ai été voir la comédie musicale Hair, il y avait des places numérotées, j’ai expliqué mon handicap et on m’a placé au milieu, au 1er rang. J’ai aussi été voir un concert, avec places assises, et pareil, la guichetière m’a placé très gentiment devant, des gens se sont déplacés. Mais j’aurais pas osé y aller tout seul. Pierre-Yves Perriard

VI. Top-10 BBR

Voici les dix titres les plus demandés par les abonnés de la Bibliothèque, secteurs braille et audio, entre les mois d'octobre 2010 et février 2011.

Braille

  1. Les chemins de nos pères ; Georges Coulonges
  2. Souvenirs d’enfance ; Marcel Pagnol
  3. Tandems africains : du Sahara au Kilimandjaro guidés par des non-voyants ; Jean-Christophe Perrot et Diego Audemard
  4. La dame de Topkapi ; Jean Bell
  5. Souviens-toi ; Mary Higgins Clark
  6. Le Zahir ; Paulo Coelho
  7. La chambre des dames ; Jeanne Bourin
  8. La chute ; Albert Camus
  9. La prochaine fois ; Marc Levy
  10. Aventures en Loire : 1000 kilomètres à pied et en canoë ; Bernard Ollivier

Livre Parlé

  1. Et vogue la gondole ! ; Nicole de Buron
  2. La Roche-aux-Fous : roman ; André Besson
  3. Vipère au poing ; Hervé Bazin
  4. Quitte à avoir un père, autant qu'il s'appelle Gabin... ; Florence Moncorgé-Gabin
  5. Les enquêtes de Sherlock Holmes : Le ruban moucheté ; Arthur Conan Doyle
  6. Le village englouti : roman ; André Besson
  7. Les enquêtes de Sherlock Holmes : Les hêtres rouges ; Arthur Conan Doyle
  8. Maisons de famille ; Denis Tillinac
  9. Les enquêtes de Sherlock Holmes : Etude en rouge ; Arthur Conan Doyle
  10. La dame au petit chien ; Anton Tchekhov

VII. "Le saviez-vous ?"

Grâce à ses bénévoles, la Bibliothèque est également productrice de documents sur supports adaptés, destinés à accroître sa collection ou à répondre à des demandes individuelles.

Ainsi, vous pouvez nous faire parvenir vos souhaits pour faire adapter des livres, que ce soit en audio ou en braille.

Pour plus de renseignements et pour les conditions et délais d’adaptation, adressez-vous à la Bibliothèque, au Service des acquisitions.


Votre soutien garantit la pérennité de nos actions, merci pour votre don
CCP 12-872-1