Information concernant l’allocation pour impotence (API) de degré faible pour les personnes gravement handicapées de la vue

Dans le cadre du nouveau régime de financement des soins entré en vigueur le 1er janvier 2011, les personnes en âge AVS vivant à domicile et souffrant d’une grave faiblesse de la vue ont droit désormais aussi à une allocation pour impotent.

Pour les personnes atteintes de la vue, les critères pour l’obtention d'une allocation de degré faible sont définis précisément dans la Circulaire sur l’invalidité et l’impotence de l’assurance-invalidité.

Ainsi, en raison de son affection, la personne a besoin d'une aide régulière et importante fournie par des tiers pour se déplacer et pour établir des contacts sociaux avec son entourage.

Les conditions pour bénéficier de l'allocation pour impotent de degré faible doivent être certifiées par un médecin ophtalmologue. A cet effet, un certifcat attestant que les conditions sont remplies doit être signé par l'ophtalmologue.

Ce certificat sera joint au certificat jaune du CIR et au formulaire de demande d’allocation d’impotence, et envoyé à l’Office AI. Le certificat doit préciser impérativement la date à partir de laquelle les conditions d’octroi sont remplies. Le droit à l’allocation pour impotent de faible degré naît au terme d’une année d’attente.

Le montant de l'API pour les personnes en âge AI est de Fr. 470.- par mois; il s’élève à Fr. 235.- par mois pour les personnes en âge AVS.

Les personnes vivant en institution n'ont pas droit à l'API faible et doivent le signaler. L'allocation est suspendue en cas d'hospitalisation de plus d'un mois.

Sur demande, le Centre d’Information et de Réadaptation offre un soutien dans les démarches administratives nécessaires auprès de l’Office AI et répond volontiers aux questions.